Némésis (2019-2020)

 pour deux sopranos, guitare et harpe* (3’)
* ou harpe celtique
Création le 11/10/20 à Saint-Wandrille-Rançon (Eglise Saint Michel)) dans le cadre du Festival
« Terres de Paroles » par Nathalie Dumesnil, Bénédicte Prédali, Isabelle Chomet et Sophie Renée
Bernard.

Editions Musicales Rubin

Pièce composée à partir de l’hymne à Némésis de Mésomède de Crète.

Némésis ailée, équilibre de la vie
Sombre déesse, fille de la Justice
toi qui domines l’arrogance vaine des mortels
avec ton frein indomptable  
et, toi qui hais la démesure funeste des hommes,
tu repousses la noire jalousie
Sous ta roue instable, sans empreinte
tourne la fortune heureuse des mortels,
Tu marches sans laisser de traces  
Tu fais ployer le cou du fier
Avec ton coude, tu mesures toujours la vie  
Tu fronces toujours les sourcils
Tenant fermement le joug dans ta main
sois favorable, bienheureuse, juste, prépare-toi  
Némésis ailée, équilibre de la vie
Nous te chantons, Némésis, déesse immortelle
Victoire, tension, à l’aile vigoureuse
Infaillible et compagne de la Justice
toi qui, irritée par l’orgueil des mortels
les précipites dans le Tartare ! 

Traduction Marie-Hélène Delavaud-Roux

Fermer le menu